Une maison éco-responsable

Immobilier, Non classé

Maison éco-responsable en pleine nature.

La sobriété énergétique : l’avenir dans la maison éco-responsable

La sobriété énergétique est sur toutes les lèvres. Et la transition écologique n’est pas une mode, c’est une priorité. La sauvegarde de notre environnement est devenue une urgence. Que pouvons-nous faire pour améliorer notre habitat et rendre plus éco-responsable notre maison ? Quels sont les gestes à adopter pour optimiser sa maison énergétiquement ? 

Avant tout, nous pouvons baisser notre consommation d’énergie. Ainsi, nous réduirons les émissions de gaz à effet de serre et notre empreinte carbone

Voici 8 clés essentielles pour mettre en place les astuces permettant une meilleure efficacité énergétique.

Passer à l’électricité verte dans votre maison

Premièrement, le choix d’un fournisseur d’électricité verte reste le plus simple. L’association Greenpeace met régulièrement à jour une liste de ces fournisseurs sur son site. Deuxièmement, l’installation de panneaux photovoltaïques reste un investissement rentable. Bien sûr, cette option n’est envisageable que si l’on en a la possibilité. 

En effet, selon son habitation et sa situation, il existe plusieurs types de panneaux. De plus, les propriétaires sont généralement très satisfaits de produire leur propre énergie. Grâce aux panneaux solaires et à la captation des rayons du soleil, une production d’électricité plus importante que nécessaire peut subvenir. Ainsi, le surplus pourra être revendu.

Panneau solaires installés sur le toit d'une maison d'habitation.

Installer un éclairage éco-responsable

Avant tout, pour profiter un maximum de la lumière naturelle, voici quelques conseils de bons sens. Tout d’abord, en nettoyant ses fenêtres et en ouvrant les rideaux, la lumière du jour n’est pas entravée. De même, les couleurs claires sur les murs favoriseront la diffusion de cette lumière naturelle et gratuite ! 

Ensuite, le choix des ampoules s’avère stratégique. Par exemple, on choisira une lumière douce pour une table de chevet. Par contre, pour la cuisine ou la salle à manger, un éclairage plus fort est conseillé. La quantité de lumière est exprimée en lumens que les emballages indiquent obligatoirement. À titre d’exemple, une ampoule LED a besoin de 10 fois moins de puissance (6,5 W). Ainsi, ce sont ces types d’ampoules qu’il faut privilégier pour une maison éco-responsable. 

Faire attention aux « consommations cachées » de sa maison

Qui n’a jamais laissé un chargeur branché inutilement ? Qui a le réflexe éco-responsable de débrancher le poste de télévision après l’avoir éteint ? Si on additionnait cette consommation l’on serait surpris par le montant associé. Il représente une somme que l’on aurait pu économiser. On peut brancher ces appareils sur des multiprises à interrupteur. De ce fait, on adopte le bon réflexe de tout éteindre pendant la nuit ou lorsqu’on est absent.

Bien entretenir ses appareils électro-ménagers

Saviez-vous que 5 mm de givre dans son congélateur entraînait 30 % de consommation en plus ? D’où l’importance de dégivrer régulièrement le congélateur. De même, il est conseillé de nettoyer les filtres du lave-vaisselle, du lave-linge et de l’aspirateur. Ces gestes simples contribuent aux aussi à réduire sa consommation énergétique pour une maison plus éco-responsable. 

De plus, certains gros appareils électro-ménagers apparaissent comme étant des ennemis écologiques. Et le sèche-linge en est l’exemple le plus flagrant. D’autant que dans notre région ensoleillée*, nous pouvons tout à fait faire sécher notre linge à l’extérieur ! 

*300 jours par an pour la région PACA

Cuisiner au gaz

Pour cuisiner, deux options s’offrent à nous. La première est électrique et la seconde est au gaz. En toute logique et au regard du prix croissant de l’électricité, la seconde option est moins énergivore. En effet, cuisiner au gaz coûte deux fois moins cher que cuisiner sur des plaques électriques. Toutefois, l’induction consomme jusqu’à 40% de moins que les plaques vitrocéramiques.

Cuisine extérieure avec barbecue à gaz.

Bien isoler sa maison

Pour commencer, des petits travaux peuvent être effectués facilement et à moindre coût. Avant tout, il s’avère très rentable d’étanchéifier sa porte d’entrée et la totalité des fenêtres. Puis, il est essentiel d’isoler aussi le plancher d’un grenier et le plafond d’une cave. 

En revanche, les gros travaux d’isolation du toit et des murs restent une dépense importante. Cela dit, les primes d’énergie proposées par l’état diminuent ces frais. En outre, un audit énergétique peut être utile afin de donner une priorité à ces travaux. Enfin, les isolants naturels sont à privilégier pour leur meilleure répercussion sur l’environnement.

Opter pour une meilleure solution de chauffage

Quel chauffage choisir ? C’est une question récurrente. S’agissant de la seule installation, le chauffage électrique reste évidemment le moins onéreux. Cependant, il est de loin le plus énergivore à l’usage. Ainsi, le chauffage par panneaux solaires fait figure de champion de la maison éco-responsable toute catégorie. Mais d’autres solutions apparaissent tout aussi efficaces. En premier lieu, citons la chaudière à bois ou le poêle à granules. Ceux-ci ont l’avantage d’utiliser un combustible renouvelable. De plus, leur installation a un coût modéré. Toutefois, ils requièrent un entretien régulier. 

Pour terminer, les pompes à chaleur affichent toujours de bons résultats à condition de gérer efficacement le thermostat. Néanmoins, ce mode de chauffage est plutôt réservé aux logements parfaitement isolés.

Installation d'un plancher chauffant.

Économiser l’eau chaude

5 minutes ! C’est la durée d’une douche éco-responsable. En effet, lors d’une douche, nous consommons 15 litres par minute. En outre, il est recommandé de choisir un pommeau de douche économique (de type « éco-douchette »). 

De même, installer un robinet thermostatique pour la douche reste un choix judicieux. De cette façon, la température de l’eau reste stable par conséquent la consommation d’eau est maîtrisée.

Rendre votre maison éco-responsable petit à petit

Pour conclure, il faut savoir que certaines mesures très simples ont déjà des répercussions positives. Ainsi, dès que les propriétaires commenceront à changer leurs habitudes, la consommation d’énergie baissera significativement. 

Enfin, la consultation d’un expert énergétique peut vous éclairer sur les dispositions à prendre pour optimiser votre maison énergétiquement.

Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à faire votre « état des lieux énergétique » !

Maison en Provence dans un village pittoresque.

Vous êtes à la recherche de la maison de vos rêves en Provence ? Vous souhaitez investir dans un bien locatif saisonnier dans le Luberon, le Pays d’Uzès ou les Alpilles ? Retrouvez via ce lien notre dernier article sur l’investissement en Provence et sur la Côte-d’Azur en 2023. 

Nous vous attendons dans l’une de nos 13 agences immobilières de prestige en Provence Janssens Immobilier Knight Frank. 

Du Mont-Ventoux jusqu’à l’Estérel, découvrez ICI nos maisons de luxe et nos propriétés de prestige en Provence.

Besoin d’aide dans votre projet immobilier ?

Contactez-nous Retour en haut